Professeur de Danse Classique

Pierre Rétif

 

En 1986, à l’âge de 9 ans, je commence l’apprentissage de la danse à l’école de danse REGEFFE de Quimper. Sur concours, en 1991, je suis admis l’école de danse de l’Opéra de Paris où j’obtiens le diplôme de fin d’études après avoir fait toutes mes classes.

En Septembre 1995, je suis admis sur concours dans le corps de Ballet de l’Opéra de Paris.
Artiste chorégraphique à l’Opéra de Paris me permet de danser dans les ballets les plus prestigieux du répertoire.

Choisi par des chorégraphes contemporains prestigieux comme Pina Bauch, Angelin Preljocaj ou encore Ohad Naharin, je participe à des créations chorégraphiques me permettant d’aborder une expression plus moderne et contemporaine de la danse.

LA DANSE CLASSIQUE

Naissant en Italie au XV siècle, le style de danse dit classique est directement apparenté au mot « balletto ». Le Ballet est un genre narratif, dramatique qui pris toute sa signification sous l’’influence du passionné de danse qu’est Louis XIV  au XVII siècle. La danse acquière alors avec BEAUCHAMP toute sa codification et ses cinq positions. Cette notation de la danse perdure encore aujourd’hui.

Héritière de la belle danse pratiquée depuis le XVII siècle, la danse Classique a pour principes fondateurs l’ « en-dehors », les cinq positions de référence, l »aplomb, la rigueur et la netteté. Sa technique n’a cessé d’évoluer depuis l’académie royale de danse crée en 1661 par Louis XIV et son vocabulaire s’est enrichi sans cesse, toujours en français.

La Danseuse classique telle que nous la connaissons aujourd’hui, prit son envol au début du XIX siècle avec l’apparition des pointes et du tutu dans les premiers ballets romantiques.

L’évolution nous permet de penser que ce style de danse est le berceau de toutes danses crées au cours du XX siècle, comme le contemporain, le néo-classique mais aussi plus proche de nous le jazz, le hip-hop….

LA TECHNIQUE

La technique du ballet vise à acquérir une souplesse anatomique des articulations qui permet d’exécuter les différents mouvements du vocabulaire de la danse. L’essentiel de la technique du ballet et ses principes fondamentaux met l’accent sur une attitude générale du corps, position adéquate , alignement de la tête et des épaules dans une verticale, silhouette longiligne, quantité et qualité des rotations des jambes en en-dehors, danse sur les pointes (femme) et souplesse.

Le but à atteindre est le parfait travail du pied, le port gracieux des bras et de la tête et une position esthétique correcte des différents angles alliant une technique de plus en plus performante.