Qu’est ce que la danse contemporaine ?

Bien qu’on la dise contemporaine, cette danse naît dans les années 60 aux États Unis par le rejet de l’uniformisation des techniques modernes ou classiques en créant une rupture avec la danse narrative.

Elle tend vers plus de liberté par le biais de la recherche et son audace la pousse à se remettre inlassablement en cause dans une constante redéfinition d’elle même. Son langage, bien qu’en perpétuelle mutation, possède ses propres spécificités.

La danse contemporaine questionne le corps dans son rapport au poids, au temps, à l’espace et à l’énergie. Elle se veut sans limites et n’hésite pas à sortir de l’espace qui lui est réservé, studio ou théâtre, ainsi qu’à se métisser avec d’autres pratiques artistiques.

Quelques chorégraphes pour aller plus loin : Anne Teresa de Keersmaeker, Merce Cunningham, Dominique Bagouet, Ohad Naharin, Pina Bausch, Jérôme Bel, Philippe Découflé, William Forsythe, Maguy Marin, Boris Charmatz, Angelin Prejlocaj, Hofesh Shechter, Sidi Larbi cherkaoui, Olivier Dubois…